Il existe des LED de différentes tailles, différentes puissances, différentes caractéristiques, mais nous n’en citerons que quelques-unes.

Les LED de faible consommation (Lower LED ):
Ces LED sont généralement utilisées dans les applications tels que les spots, les ampoules décoratives, de balisage car elles ont une puissance lumineuse relativement faible. Elles ont l’avantage d’être moins chères.

Les SMD (Semi Mountain Device SMD):
Ces LED possèdent une puissance d’éclairage suffisante pour être appliquées dans tout type de luminaires : spots, tubes, ampoules. Elles sont généralement utilisées comme éclairage d’appoint et connaissent des évolutions constantes, ce qui leur permet d’être utilisées dans des systèmes d’éclairage de plus en plus puissants. Les LED SMD offrent le meilleur rapport puissance d’éclairage / prix.


Les LED de puissance (High power LED):

Ces LED ont une luminosité extrêmement puissante pour permettre leur application dans l’éclairage domestique, professionnel ou public. Cette technologie est encore relativement chère mais la démocratisation de la LED permettra d’en faire baisser les coûts de manière régulière. De plus, ses performances connaissent aussi une constante évolution.

Les LED CMS:
Ce sont les LED classiques à faible courant (20-30 mA).Très petites, elles sont destinées aux circuits électroniques. Elles fonctionnent sous le même principe que les LED de 5 mm classiques, sauf qu’elles sont très petites et s’intègrent dans des applications de très petite taille. Ces LED ont une faible puissance lumineuse et produisent peu de chaleur.Elles sont la dernière technologie de pointe. Elles sont plus puissantes et compactes que les autres LED. Elles sont constituées de la manière suivante : une multitude de puces alignées côte à côte sur une petite surface


.

Les OLED
La diode électroluminescente organique (DELO ou OLED) est une source lumineuse bidimensionnelle. Elle consiste en une couche en matière synthétique extrêmement fine (100 à 200 nanomètres) logée entre deux électrodes : l’anode et la cathode L’anode est transparente. Quant à la cathode, elle peut selon l’application être transparente ou réfléchissante.Quand l’OLED est en contact avec de l’électricité,il se produit de la lumière dans la couche en matière synthétique qui s’achemine ensuite vers l’extérieur en passant par une des électrodes.
Cette technologie a l’avantage d’être ultrafine : placée dans un substrat de verre, elle ne fait même pas 2 mm d’épaisseur. En outre, il est possible d’appliquer des OLED dans des substrats flexibles, par exemple pour fabriquer des écrans flexibles ultrafins.Même si les OLED sont actuellement commercialisées (dans des écrans de petites tailles), cette technologie n’en est qu’à ses débuts pour les applications d’éclairage. En effet, la durée de vie, la stabilité de couleur, l’intensité lumineuse et l’uniformité pour les grandes surfaces encore limitées, freinent leur usage dans l’éclairage domestique et professionnel.


OLED et LED : différences

 Firstly,Les LED et les OLED ont le même fonctionnement : quand elles sont en contact avec un courant il se produit de la lumière dans la couche synthétique qui sort à l’extérieur en passant par une électrode.Les LED sont constituées de matériaux minéraux alors que les OLED sont faites en matériaux organiques. Une autre différence : Les LEDs et les OLED ont des applications différentes en raison de leur émission.

Secondly, Une LED émet de la lumière par une puce semi-conducteur mesurant 1mm2. La lumière passe en grande partie par la direction normale de la puce.L’ODED est composée de plusieurs molécules polymères plus petites qu’une puce. Ces molécules forment un mince film qui émet de la lumière.